Comment soigner un rhume : nos conseils pour guérir plus vite

soigner-rhume

Avec l’arrivée de l’hiver, le nombre de personnes atteintes du rhume augmente. C’est tout à fait compréhensible, car nous avons tendances à rester cloîtrés dans des espaces clos et renfermés pendant l’hiver afin d’éviter le vent froid et ses divers désagréments. C’est justement cette habitude qui rend la transmission de la maladie facile, étant donné que le virus qui la provoque est hautement contagieux.

Cependant, le rhume n’est pas fatal en soi. Nous en sommes tous atteints au moins une fois dans notre vie. Il dure en moyenne 7 jours et disparaît spontanément. Comme c’est une maladie provoquée par un virus, les divers traitements qui existent visent à diminuer la sévérité de ses symptômes.

Mais avant de parler de tout ça, on va commencer par définir le rhume, ses causes et symptômes, ainsi que les différents traitements qui conviennent.

Qu’est-ce qu’un rhume ?

Comme pour toute maladie, il est nécessaire d’en savoir le plus possible. Scientifiquement, alors, qu’est-ce que le rhume ? On va essayer de le définir en ces quelques points :

  • Le rhume, aussi appelé rhinopharyngite ou nasopharyngite, est une infection des voies respiratoires supérieures qui sont : le nez, le pharynx et le larynx. Souvent bénigne, elle est très contagieuse et très fréquente, surtout lors des changements de saisons et pendant l’hiver.
  • Elle est provoquée par un virus. On parle des picornaviridae dont les rhinovirus, des adénovirus ou des coronavirus.
  • Elle est très fréquente chez les jeunes enfants. Elle représente 40% des infections respiratoires bénignes.
  • C’est une maladie extrêmement contagieuse et sa transmission se fait de deux façon : soit lors d’un éternuement ou d’une toux, donc par aérosol, soit par contact direct avec la salive ou les sécrétions nasales de la personne atteinte.

Causes et symptômes

Il est important de bien connaître les causes d’une maladie ainsi que ses symptômes afin de ne pas se tromper de traitement. En ce qui concerne la cause, nous l’avons défini : les rhinovirus. Pour les symptômes, les voici :

  • Maux de gorge, qui sont le premier symptôme à apparaître.
  • Maux de tête voire migraines.
  • Fièvre pouvant s’élever jusqu’à 38.9°c.
  • Éternuements.
  • Une toux.
  • Une légère fatigue.
  • Des yeux larmoyants.
  • Le plus souvent, le tout est accompagné d’une perte d’appétit, voire de vomissements chez certaines personnes.
  • Elle débute par un écoulement nasal qui finira par aboutir à un nez bouché.

Comment soigner efficacement un rhume lorsqu’il survient ?

Chez l’adulte, le rhume est une maladie généralement bénigne qui disparaît spontanément dans les 7 jours qui suivent son apparition. Les différents traitements qui existent, qu’ils soient médicamenteux, purement naturelles, ou encore de simples remèdes de grand-mères ne visent qu’à amoindrir l’effet souvent handicapant et très gênant des symptômes.

Il existe différents traitements pour soigner un rhume :

  • Le traitement médicamenteux : Visant surtout à venir à bout des maux de tête, de gorge et des éternuements ainsi que de la toux. Les antibiotiques ne fonctionnent pas dans ce cas-là. Votre médecin vous prescrira des antalgiques, des décongestionnants, mais aussi des antipyrétiques. Pour en savoir plus, parlez-en à votre pharmacien.
  • Les bons gestes à avoir : il est nécessaire, comme à chaque fois que l’on est malade, de prendre un peu de repos. Le rhume est épuisant, alors restez chez vous, et reposez-vous ! Qui plus est, faites en sorte de bien manger, même lorsque vous n’avez pas vraiment envie. Après tout, ne dit-on pas que l’appétit vient en mangeant ? Privilégiez des soupes de légumes et des bouillons de poulet. Quant aux boissons, pensez aux jus de fruits pressés sans sucre ainsi qu’aux infusions de thé et aux tisanes de grand-mères !
  • Les huiles essentielles : les huiles essentielles sont de plus en plus utilisées dans le traitement des maladies, et ce grâce à l’efficacité qu’elles ont démontré. Dans le cas du rhume, elles serviront surtout à soulager non seulement vos maux de tête mais aussi votre nez ! De ce fait pour leur utilisation, pensez à l’inhalation, pendant 10 mins environ 3 fois par jour jusqu’à ce que votre écoulement nasal disparaisse. L’huile la plus utilisée dans ce cas reste l’huile essentielle d’eucalyptus radié. Mais parfois, certains mélanges sont plus efficaces. Pour l’adulte, on utilise le mélange suivant : menthe poivrée, eucalyptus radié ainsi que ravintsara.

Jean Deluc

Voyages et mécanique sont mes passions. Parlons grosses mécaniques, huile de moteur et cylindres, ensemble ! Mais aussi de bricolage, de jardinage et de divers sujets.

Laisser une réponse

*

*