Comment teindre un vêtement : nos conseils

teindre-vetements

Nous avons tous dans nos armoires ce vieux t-shirt dont la couleur a rendu l’âme mais qu’on ne veut jeter car on y tient trop, la solution ? Le teindre. Quand on calcule le temps qu’il nous faudra pour nous rendre chez le teinturier, lui expliquer la bonne couleur, attendre que ce soit fait et passer à la caisse en payant un prix exorbitant, autant le faire chez soi. Teindre un vêtement peut être une expérience très ludique, vous êtes sûrs d’obtenir la couleur que vous désirez et même faire des dégradés, chose qu’un teinturier ne fera pas.

Bien que teindre soi-même un vêtement est très tenant comme expérience, si vous vous y prenez mal,  vous pourrez tout simplement ruiner votre vêtement et tâcher votre lieu de travail. Pour correctement teindre un vêtement, il faut respecter quelques étapes de préparation ainsi que prendre connaissance du tissus travaillé ainsi qu’au produit utilisé.

Comment teindre un vêtement avec de la teinture chimique?

  • La teinture pour vêtement est la façon la plus rapide pour teindre un vêtement et obtenir une belle couleur vive. Il faut savoir que ce n’est pas toutes les teintures qui conviennent à tous les tissus. Il faut savoir qu’un tissu d’origine naturelle et un tissus synthétique ne développeront pas la couleur de la même façon.
  • Commencer par laver le vêtement dont il est question. Un tissu propre retiendra mieux la couleur d’un tissu incrusté de saleté.
  • Si la teinture que vous utilisez est une teinture à la main, n’omettez pas de porter des gants au risque de retrouver vos mains entièrement colorées.
  • Remplissez une bassine d’eau chaude au 3/4 et versez-y du sel fin (comptez 500 grammes pour une dizaine de litres d’eau).
  • Faites dissoudre la teinture dans la bassine en remuant pour qu’il ne reste aucun grumeau.
  • Plongez votre vêtement dans la bassine en l’immergeant totalement et laissez le trempé une quarantaine de minutes.
  • Lavez votre vêtement sous un jet d’eau jusqu’à ce que l’eau en sorte claire.
  • Vous pourrez procéder à un lavage à l’eau froide avec un peu de lessive une fois que le tissu ne dégorge plus.

Comment teindre un vêtement avec une teinture naturelle ?

Les racines des plantes et certaines feuilles produisent des pigments naturels qui sont utilisés pour créer la peinture et teinture, alors pourquoi ne pas directement les utiliser pour teindre un vêtement ?

  • Pour chaque couleur souhaitée, il y a une plante qui y correspond, certaines racines, fruits et épices sont connus pour leur forte pigmentation comme la betterave, le sureau ou les fleurs de pissenlit. Vous pourrez créer la nuance de couleur exacte que vous désirez en variant le mélange des pigments.
  • Etant donné que les teintures naturelles sont beaucoup moins puissantes que les teintures chimiques, la couleur ne sera pas aussi vive, c’est pour cela qu’il est recommandé de tremper le vêtement à teindre dans un fixateur pour teinture.
  • Écrasez les plantes et baies que vous avez choisie au couteau ou alors passez les au mixeur pour les hacher le plus finement possible et libérer le plus de pigments.
  • Faites bouillir une importante quantité d’eau et versez-y les plantes hachées et laissez infuser pendant au moins une heure à feu doux.
  • Faites passer l’infusion par une passoire pour ne garder que le liquide coloré puis trempez-y le vêtement que vous souhaitez teindre.
  • Il n’y a pas de temps d’infusion limité pour le vêtement, plus vous le laisserez et plus la couleur sera intense, sachez que la couleur d’un tissu parait plus foncée lorsqu’il est mouillé. Pour que le tissu garde le plus de pigments possible, laissez-le dans l’eau toute la nuit.
  • Lavez votre vêtement à l’eau froide pour fixer les pigments, vous pourrez ensuite le lavez à l’eau tiède en utilisant du savon ou de la lessive.

Quels sont les pièges à éviter lorsqu’on teint soi-même un vêtement ?

  • Il faut savoir que la couleur obtenue ne dépend pas uniquement de la couleur de la teinture que vous aurez choisis mais aussi de celle du vêtement que vous voulez teindre, ne vous attendez pas à ce qu’un tissus noir soit coloré en bleu ciel. Préférez un tissus de couleur claire et si possible, blanc. Vous pourrez procéder à des décolorations du tissu pour l’éclaircir avant de le teindre.
  • Ne pas protéger suffisamment sa surface de travail peut résulter une réelle catastrophe surtout si vous avez des tapis et rideaux à proximité.
  • Si le vêtement que vous voulez teindre dispose de motifs, la couleurs de ces derniers doit être plus claire que celle de la teinture utilisée, au risque de vous retrouver avec ces mêmes motifs en plus foncé.
  • Ne pas connaître la composition du tissu ou mal choisir la teinture vous garantit un résultat peu désirable. Étudiez avec minutie la composition de votre tissu et choisissez la teinture selon le composant majoritaire, la couleur obtenue sera légèrement plus claire si les composants diffèrent car les fibres ne s’imprégneront pas toutes de la même façon.

Jean Deluc

Voyages et mécanique sont mes passions. Parlons grosses mécaniques, huile de moteur et cylindres, ensemble ! Mais aussi de bricolage, de jardinage et de divers sujets.

Laisser une réponse

*

*