Ulcère variqueux que faire : comment apparaît-il ?

AccueilSantéMaladiesUlcère variqueux que faire : comment apparaît-il ?

L’ulcère variqueux est une lésion chronique de la peau touchant le plus souvent les membres inférieurs. Suite à une blessure, la peau est sensée cicatriser, cependant il arrive que des désordres de type circulatoire entravent le processus de guérison, la peau ne peut se régénérer et commence à se nécroser dû à l’insuffisance veineuse, si cela perdure nous parlons alors d’ulcère chronique. Cette incapacité à guérir les plaies touche autant les femmes que les hommes qui ont au minimum la cinquantaine.

Comment reconnaître un ulcère variqueux ?

Selon leur forme, leur origine, ainsi que leur étendue , nous pouvons discerner trois types d’ulcères variqueux :

  • L’ulcère veineux : Il est dû à une insuffisance veineuse dans les membres inférieurs le plus souvent à cause de varices ou de phlébites. Il constitue la catégorie la moins grave des ulcères variqueux. Les ulcères veineux représentent la plus grande partie des ulcères des membres inférieurs avec un taux de 90% .
  • L’ulcère artériel : Plus grave que l’ulcère veineux, celui-ci est bien plus profond et est la conséquence d’un trouble circulatoire artériel ou résulte d’une thrombose ou une d’une ischémie. Les personnes ayant des maladies cardio-vasculaires sont plus sujettes à l’ulcère artériel. Le diagnostic est posé suite à des diagnostics minutieux des axes vasculaires.
  • L’ulcère d’angiodermite nécrotique : Les femmes de plus de soixante ans sont les plus touchées par cette catégorie-là. L’apparition de cet ulcère est due à l’hypertension et au diabète. Cet ulcère est plus douloureux que les précédents et bien plus profond.

Comment traiter un ulcère variqueux ?

Une fois qu’on est atteint d’un ulcère variqueux, il faut le traiter sur deux fronts : l’ulcère en lui-même pour favoriser la guérison et la cicatrisation, et ses causes pour minimiser les dégâts qu’il peut engendrer ,au risque de le voir se propager et devenir un ulcère chronique.

  • Un entretien irréprochable de la plaie s’impose, il faut régulièrement la nettoyer et la protéger avec un pansement. Il est important de s’assurer que la plaie ne s’infecte pas.
  • Si l’origine de l’ulcère est diabétique, il faut veiller à ce que le taux de glucose dans le sang ne dépasse pas le seuil fixé.
  • Si la plaie prend une surface trop importe, une greffe de peau est envisageable dans la mesure où c’est un ulcère veineux, si la plaie est trop profonde c’est directement les veines qu’il faut traiter puis l’épiderme.
  • Si l’ulcère est à répétition, c’est-à-dire chronique, les médecins ont souvent recours à un traitement chirurgical qui consiste à cautériser la veine responsable de l’ulcération.
  • Les bas de contention peuvent éviter d’arriver aux traitements chirurgicaux, leur principe est simple : ces bas augmentent la pression dans les veines ce qui rétablit une circulation normale du sang. Attention cependant à ne pas porter ces bas trop serrés au risque d’aggraver encore plus le problème circulatoire.
  • Il faut aussi éviter les prises de poids trop importantes car elles augmentent le risque d’atteinte et de complication des ulcères en aggravant le problème de circulation artérielle.
  • Les pansements hydrocolloïdes favorisent le renouvellement cellulaire et la cicatrisation tout en débarrassant la peau des débris laissés par l’ulcère.
  • Si l’ulcère  d’origine  artériel devient très grave, un pontage des artères  est souvent pratiqué pour oxygéner les tissus et éviter qu’ils se nécrosent.

Comment prévenir un ulcère variqueux ?

C’est déjà une victoire en soi de guérir un ulcère, mais il n’y aucune garantie qu’il ne reviendra pas. Une hygiène de vie et des mesures préventives s’imposent pour éradiquer définitivement un ulcère sans risque de réapparition.

  • Si vous êtes diabétiques, une prise en charge de votre diabète vous évitera de voir se développer un ulcère artériel. Une glycémie trop importante joue un rôle néfaste dans la cicatrisation des blessures puisqu’elle permet aux bactéries de se développer en leur apportant les nutriments nécessaires.
  • La sédentarité est déconseillée, un minimum d’activité physique favorisera une bonne circulation sanguine. Une trentaine de minutes de marche au moins deux fois par semaine à un bon rythme est conseillé, non seulement pour booster la circulation et garantir une bonne oxygénation des tissus mais aussi pour éviter une surcharge pondérale.
  • Si vous vous êtes blessés, ne négligez pas la désinfection de la plaie et consultez si vous remarquez la moindre anomalie tel qu’un noircissement de la plaie ou si elle se met à suinter.
  • Si vous souffrez d’hypertension vous devez surveiller votre pression artérielle, si cette dernière est trop élevée des complications peuvent survenir dont une anomalie circulatoire des membres inférieurs.
  • Essayez au maximum de garder un poids raisonnable, une surcharge pondérale peut induire à une accumulation des graisses dans les vaisseaux sanguin, ce n’est pas l’idéal lorsqu’on craint un problème circulatoire.
  • Il faut maintenir peau hydratée au maximum, si la peau est sèche et se desquame elle peut être plus sensible aux ulcères variqueux puisque les couches supérieures de la peau sont vulnérables aux lésions.

Migraine que faire : comment faire pour s’en débarrasser

Vous avez souvent mal à la tête après avoir...

Cystite que faire : comment éviter la cystite

Appelée une cystite dans le jargon médical, cette dernière...

Comment soigner une gorge irritée : comment soigner les douleurs de gorge ?

Pendant la période de froid, nous sommes tous confrontés...

Rétention d’eau que faire : comment en finir avec le gonflement

Qui n’a jamais entendu parler des problèmes de rétention...

Abcès dentaire que faire : la douleur est insupportable ?

Vous n’arrivez plus à dormir la nuit ? La douleur...

Gastro-entérite que faire : les causes derrière la maladie qui vous cloue au lit

Vous ressentez depuis quelques heures une fatigue extrême, des...

Comment soigner une otite : nos conseils

Parmi toutes les maladies qui peuvent atteindre la sphère...

Chute de tension que faire : tout ce qu’il faut savoir

La chute de tension n’est autre que la baisse...

Comment soigner un orgelet : conseils et astuces

Il n’est pas bien rare qu'on soit sujet à...

Comment soigner une ampoule : conseils et soins

Vous êtes un fervent passionné de la randonnée et...

Schizophrénie que faire : quelles en sont les causes ?

La schizophrénie est un trouble mental grave, qui survient...

Comment soigner un panaris : remèdes et soins naturels

Il arrive parfois qu'une bactérie se faufile au sein...

Infection urinaire : Le guide de A à Z pour tout comprendre

Vous avez l’impression de souffrir d’une infection urinaire ?...

Comment guérir la toux : les remèdes de grand-mère

La toux est un phénomène qui se produit lorsque...

Comment guérir la grippe : nos conseils santé

Ah l'été est fini, adieu plage et soleil, l'automne...

Comment soigner une tendinite : nos conseils

Dans la vie de tous les jours, nous sommes...

Crise cardiaque que faire : les gestes de premier secours

En réalité, la « crise cardiaque » est le...