Cystite que faire : comment éviter la cystite

Cystite

Appelée une cystite dans le jargon médical, cette dernière n’est autre que la fameuse infection urinaire, une des infections les plus fréquentes et récurrentes notamment chez la femme. Elle est une maladie bénigne mais elle est assez embêtante et nécessite bien évidement un traitement.

Comme c’est mentionné précédemment, la cystite touche essentiellement et le plus souvent les femmes. En effet, les statistiques et les études menées montrent qu’une femme sur deux est confrontée à cette infection une ou plusieurs fois au cours de sa vie, cependant, elle peut également se manifester chez les hommes.

Pour expliquer pourquoi les femmes sont plus touchées par la cystite que les hommes, c’est parce que la femme a une anatomie qui favorise la présence des bactéries, c’est à dire que lorsqu’on s’essuie lors de la miction, les bactéries anales se transportent très facilement jusqu’au vagin, il est à noter aussi que les femmes enceintes sont très sujettes aux infections urinaires car la pression faite par le bébé sur le système urinaire les provoquent.

Vous l’aurez compris, cette infection et les femmes sont très amies, pour cela il faut bien se renseigner et tâcher de connaître les raisons variées qui peuvent être à l’origine d’une cystite, ses symptômes, que faire si on est sujette à cela et surtout quels sont les gestes et les astuces qu’on peut suivre pour l’éviter et c’est ce que nous allons expliquer avec de plus amples détails.

Quelles sont les causes d’une cystite ?

Effectivement, pour soigner une cystite ou bien l’éviter, il faut d’abord savoir quelles en sont les causes, c’est ce qu’on va découvrir dans cette liste établie pour vous :

  • une des raisons les plus importantes chez la femme bien évidemment est liée à son anatomie, en d’autre mots, la petite taille de l’uretère fait que les germes remontent facilement de la région anale jusqu’au vagin et puis la vessie
  • une autre cause qui n’est pas à négliger est l’hygiène de la partie intime
  • boire peu d’eau peut aussi être à l’origine d’une cystite notamment en été où on transpire le plus et on doit bien s’hydrater, boire de l’eau abondamment et uriner afin d’évacuer les bactéries présentes
  • les rapports sexuels sont aussi une des causes connues qui causent l’infection urinaire et ceci s’explique par la présence de certains germes dans l’urètre lors d’un rapport, il est donc conseillé d’uriner après chaque rapport pour les chasser
  • une raison qui encore une fois touche la femme est l’utilisation d’un type de contraceptif appelé “stérilet” ou “diaphragme” qui est une sorte de membrane ou barrière en silicone ou autres placée dans l’utérus et qui généralement empêche la vessie de bien évacuer les bactéries
  • l’hygiène est recommandée pour éviter les germes certes mais il ne faut toutefois pas en abuser, car la partie intime en particulier chez la femme possède un système qui lui permet de s’auto nettoyer, il faut donc éviter d’agresser la peau avec les savons, etc

Quels sont les symptômes d’une cystite ?

Maintenant que les causes d’une cystite ont été expliquées, il faut aussi se renseigner sur les symptômes pour savoir comment reconnaître une infection urinaire, ces symptômes se manifestent généralement tous si l’on est atteint et se présentent comme ceci :

  • le plus fréquent est la sensation de brûlure au moment de la miction, c’est à dire au moment d’uriner
  • difficulté à uriner et douleurs accompagnées
  • une gêne permanente et une sensation urgente d’uriner très fréquente
  • des douleurs au niveau du bas du ventre
  • et enfin un des symptômes qui peut être alarmant est le fait d’avoir des urines sombres, c’est à dire le fait de saigner car ce dernier peut aussi révéler une infection au niveau rénal

Que faire pour traiter et éviter une cystite ?

Si les symptômes que nous avons illustrés précédemment font surface chez vous, c’est bel et bien une cystite il faut donc suivre les consignes suivantes :

  • consulter un médecin spécialiste, urologue ou gynécologue en cas de doute
  • prendre rigoureusement son traitement prescrit par son médecin et l’achever, le traitement consiste le plus souvent à prendre des antibiotiques pendant trois jours pour une cystite légère et cinq jours à une semaine pour une cystite aiguë
  • avoir une bonne hygiène de la partie intime sans abuser et éviter l’utilisation très fréquente des bains moussants ou les savons notamment les parfumés qui assèchent la peau au niveau de cette partie là
  • boire abondamment de l’eau, spécialement en été ou lorsqu’on vit dans un pays assez chaud
  • privilégier les sous vêtements en coton pour ne pas s’irriter
  • lors de sa toilette chez la femme en particulier après la selle, il faut éviter de s’essuyer la partie intime de l’arrière vers l’avant, il faut effectuer le geste contraire pour éviter de déplacer les germes vers la vessie
  • éviter les contraceptifs locaux qui peuvent être à l’origine des infections urinaires

Jean Deluc

Voyages et mécanique sont mes passions. Parlons grosses mécaniques, huile de moteur et cylindres, ensemble ! Mais aussi de bricolage, de jardinage et de divers sujets.

Laisser une réponse

*

*