Comment savoir si on a un cancer du sein : dépistage et prévention

AccueilSantéMaladiesComment savoir si on a un cancer du sein : dépistage et...

Le cancer du sein touche environ une femme sur 9 et ce chiffre n’est pas définitif car plus le temps passe, plus il y a de femmes touchées. Selon les statistiques, dans une vingtaine d’années, ce sera une femme sur 7 qui sera touchée par le cancer du sein.

Le cancer du sein est une tumeur maligne qui atteint le sein et qui, comme tous les cancers, va ronger l’organe petit à petit puis se disséminer vers le reste du corps avant de causer la mort. Généralement, le cancer du sein touche plus le sein gauche que le droit. Son développement se fait régulièrement au niveau des canaux ou des tubes qui servent au transport du lait maternel, mais aussi au niveau des glandes productrices de lait.

Il est quand même à noter que même les hommes peuvent être touchés par le cancer du sein. Moins de 1 % de tous les cancers du sein affectent les hommes.

Certains cancers sont lents à se développer alors que d’autres se disséminent très rapidement aux autres organes et causent ce que l’on appelle des métastases (d’autres cellules tumorales retrouvées secondairement au niveau des autres organes).

C’est souvent suite aux complications desdites métastases que la mort survient. En effet, il existe plusieurs stades de cancer et l’état métastatique est le dernier stade, celui durant lequel aucun traitement ne peut faire effet. Lorsque les métastases sont trop disséminées, les médecins renvoient généralement les gens chez eux pour les laisser profiter de leurs derniers moments, car aucune chimiothérapie, radiothérapie ou autre ne pourra en venir à bout.

C’est pourquoi, il est nécessaire de dépister le cancer très tôt. En effet, si les tumeurs sont vite détruites, il n’y aura pas de dissémination de cellules cancéreuses et la rémission totale sera possible.

Quels sont les facteurs de risque des cancers du sein ?

Bien que l’on ne connaisse pas précisément la cause des cancers et plus spécialement, des cancers du sein, il existe de nombreux facteurs risques qui entrent en jeu. En effet, il faut prendre en compte :

  • Le risque familial : c’est le plus anciennement connu des facteurs risques et le plus important. Le risque est d’autant plus grand lorsque la maladie se déclare de manière précoce chez la parente. De plus, le risque est plus important si la parente est une parente au premier degré (mère, fille, sœur).
  • Les risques hormonaux : il existe des risques endogènes (ménarche, ménopause avant 35 ans, insuffisance lutéale connue, mastopathies bénignes, stérilité, moins de 3 enfants, première grossesse après 30 ans.) et des risques exogènes (les traitements hormonaux substitutifs de la ménopause et la contraception orale qui a souvent été mise en cause… etc.).
  • Antécédents socio-économiques : célibat, haut niveau de vie intellectuelle
  • Risque nutritionnel : l’alimentation riche en graisses (surtout animales) est souvent mise en cause, mais aussi la consommation d’alcool et la sédentarité.
  • L’âge est un facteur important de sorte que le risque d’avoir un cancer du sein augmente avec l’âge.

Comment prévenir le cancer du sein ?

  • Limiter les facteurs risques lorsque cela est possible.
  • Pratiquer une activité physique au moins 3 fois par semaine.
  • Avoir une bonne hygiène de vie surtout diététiquement.
  • Faire régulièrement des suivis gynécologiques.
  • Faire une mammographie au moins une fois par an après l’âge de 40 ans ou lorsqu’il y a présence d’un facteur risque important (comme la présence d’un cancer du sein chez une ou plusieurs parentes proches).

Comment dépister le cancer du sein ?

  • L’un des premiers moyens de dépistage du cancer du sein, et le plus important, est la mammographie. En effet, celle-ci permet de détecter les cancers alors qu’ils sont encore très petits, encore non-palpables et qu’il n’y a pas de symptômes.
  • Des examens cliniques réguliers doivent être faits par votre médecin, et cela, afin de déceler les changements causés par le cancer : tout ce qui est anormal et d’apparition récente (inflammation, rétraction cutanée ou mamelonnaire, asymétrie…etc.)
  • L’auto palpation : elle se fait à la position debout les bras levés. Il faut rechercher les mêmes signes cliniques que cités précédemment, mais surtout les petites masses d’apparition récente. Il est important pour chaque femme de bien connaître la région de ses seins (Mamelons, peau, aisselles, clavicules, etc.)

Comment traiter le cancer du sein ?

  • La chirurgie : généralement, les chirurgiens préconisent l’ablation totale du sein au lieu d’enlever seulement la tumeur. Mais dans tous les cas, l’endroit doit être surveillé pour le dépistage d’éventuelles récidives. La chirurgie est suivie de chimiothérapie.
  • La radiothérapie : traitement aux rayons x pour détruire les cellules tumorales. C’est un traitement local.
  • La chimiothérapie : c’est un traitement chimique qui est injecté à la patiente. Ces traitements serviront à détruire toutes les cellules cancéreuses du corps même celles qui n’ont pas été découvertes par le médecin.
  • Les anticorps monoclonaux : certaines tumeurs ont sur la surface de leurs cellules des récepteurs particuliers. Certains anticorps monoclonaux, comme le trastuzumab, ciblent ces récepteurs et aident à vaincre le cancer en empêchant ces cellules de survivre et de proliférer.
  • L’hormonothérapie : les hormones féminines stimulent malheureusement la croissance des cellules tumorales. L’hormonothérapie vise donc à empêcher l’action de ces hormones.

Migraine que faire : comment faire pour s’en débarrasser

Vous avez souvent mal à la tête après avoir...

Cystite que faire : comment éviter la cystite

Appelée une cystite dans le jargon médical, cette dernière...

Comment soigner une gorge irritée : comment soigner les douleurs de gorge ?

Pendant la période de froid, nous sommes tous confrontés...

Rétention d’eau que faire : comment en finir avec le gonflement

Qui n’a jamais entendu parler des problèmes de rétention...

Abcès dentaire que faire : la douleur est insupportable ?

Vous n’arrivez plus à dormir la nuit ? La douleur...

Gastro-entérite que faire : les causes derrière la maladie qui vous cloue au lit

Vous ressentez depuis quelques heures une fatigue extrême, des...

Comment soigner une otite : nos conseils

Parmi toutes les maladies qui peuvent atteindre la sphère...

Chute de tension que faire : tout ce qu’il faut savoir

La chute de tension n’est autre que la baisse...

Comment soigner un orgelet : conseils et astuces

Il n’est pas bien rare qu'on soit sujet à...

Comment soigner une ampoule : conseils et soins

Vous êtes un fervent passionné de la randonnée et...

Schizophrénie que faire : quelles en sont les causes ?

La schizophrénie est un trouble mental grave, qui survient...

Ulcère variqueux que faire : comment apparaît-il ?

L’ulcère variqueux est une lésion chronique de la peau...

Comment soigner un panaris : remèdes et soins naturels

Il arrive parfois qu'une bactérie se faufile au sein...

Infection urinaire : Le guide de A à Z pour tout comprendre

Vous avez l’impression de souffrir d’une infection urinaire ?...

Comment guérir la toux : les remèdes de grand-mère

La toux est un phénomène qui se produit lorsque...

Comment guérir la grippe : nos conseils santé

Ah l'été est fini, adieu plage et soleil, l'automne...

Comment soigner une tendinite : nos conseils

Dans la vie de tous les jours, nous sommes...

Crise cardiaque que faire : les gestes de premier secours

En réalité, la « crise cardiaque » est le...