Comment fonctionne un ondulateur pour panneau solaire ?

Onduleur panneau solaire

Peu connu de la majorité, l’onduleur solaire joue un rôle primordial dans une installation de panneaux solaires. Il est le lien entre le système photovoltaïque et le réseau électrique. Il a pour objectif de convertir le courant continu en courant alternatif. Découvrez ici comment fonctionne un ondulateur pour panneau solaire.

Le fonctionnement d’un onduleur

Un onduleur panneau solaire fait partie de l’installation des panneaux solaires. Ce dernier permet d’intégrer les batteries de stockage de la production électrique. Il a pour objectif d’optimiser le rendement d’électricité d’un panneau solaire. Ainsi, il convertit le courant continu des modules photovoltaïques en courant alternatif. La tension peut être utilisée afin de :

  • fournir du courant dans une maison ;
  • fournir du courant pour divers besoins professionnels ;
  • être envoyée vers le réseau électrique public.

À chaque instant, un onduleur cherche le point maximal de fonction I/U du champ photovoltaïque. Le courant continu change en permanence en fonction des différents facteurs comme l’ensoleillement. De plus, l’onduleur dispose d’un microprocesseur qui permet d’assurer le courant électrique produit. Cela permet de respecter les normes (fréquence, voltage…) du réseau électrique.

Les caractéristiques d’un onduleur

L’onduleur est le cœur d’une installation solaire. Ce dernier est composé de différents éléments qui permettent son bon fonctionnement.

La puissance nominale

La puissance du dispositif s’exprime en Volt/Ampère (Va), puissance apparente ou en Watt (W). C’est la puissance que l’équipement peut délivrer en régime constant à une température donnée (en général 25 degrés).

La capacité de surcharge

Aussi appelée « puissance crête », cette fonction représente l’aptitude de l’onduleur à supporter un courant d’appel plus important que le courant nominal. En moyenne, elle est deux fois supérieure à la puissance nominale. L’objectif est d’assurer le démarrage des appareils qui ont besoin d’un courant d’appel élevé comme un réfrigérateur.

Le signal de sortie

Il représente la qualité de la tension qui sort de l’onduleur. Le signal de sortie influe directement sur l’alimentation des récepteurs sensibles. L’électricité de sortie doit être inférieure à 5 %.

La consommation

Le dispositif consomme de l’énergie lorsqu’il y a une charge connectée. Lorsqu’il est vide, sa consommation se situe entre 0,5 et 1 % en fonction du modèle.

Les différents types d’onduleurs pour panneaux solaires

Le marché photovoltaïque propose divers modèles d’onduleurs. En ce qui concerne le principe, ils marchent tous de la même manière.

Le micro-onduleur

C’est le modèle le plus utilisé pour les maisons particulières. Grâce à sa petite taille, il s’installe derrière le panneau solaire. Cela lui permet par la suite de transformer le courant continu en courant alternatif. Chaque équipement dispose de son propre onduleur, ce qui permet d’offrir une production optimale en cas de panne.

L’onduleur de chaîne

Ce type d’onduleur panneau solaire aide à capter et à renouveler le courant fourni par plusieurs panneaux solaires en même temps. Compte tenu de sa puissance, un seul onduleur est nécessaire. Son installation est donc simplifiée.

L’onduleur central

Sur le même principe que l’onduleur de chaîne, il se branche sur une série de panneaux photovoltaïques. Néanmoins, il est plus imposant. Il est préférable d’opter pour ce genre de dispositif quand le parc d’équipement devient important. En général, il est utilisé pour les locaux industriels et professionnels. Il est décliné sous la forme d’une armoire.

Jean Deluc
Voyages et mécanique sont mes passions. Parlons grosses mécaniques, huile de moteur et cylindres, ensemble ! Mais aussi de bricolage, de jardinage et de divers sujets.

Laisser une réponse

*

*

Sinon il y a aussi ..