Comment enlever le carrelage : comment s’y prendre

enlever carrelage

Avec le temps votre carrelage est terne, mat, très ancien ; par endroits, il y a même des carreaux cassés qu’il va falloir enlever en vue de les changer. En quelques mots que vous ayez l’intention d’enlever l’intégralité de votre carrelage ou seulement quelques carreaux, vous trouverez ici tout ce qu’il faut savoir. Que devez vous savoir avant d’entamer les travaux ? Comment enlever un carreau sans pour autant abimer les autres carreaux ? Carrelage mural ou carrelage au sol, comment vous y prendre ? La réponse à ces questions et bien d’autres sont dans l’article suivant.

Enlever du carrelage : équipez vous bien

Un bon équipement est indispensable pour enlever le carrelage. Le travail que vous vous apprêtez à entamer va engendrer beaucoup de poussière et sera plus au moins bruyant. Donc, munissez-vous de lunettes de protection, de gants adaptés, de genouillères et de bouchons d’oreilles.

Enlever du carrelage : un travail qui demande une bonne condition physique

S’équiper correctement ne suffit pas, il faut être en bonne condition physique. Enlever du carrelage est un travail laborieux et dur qui demande beaucoup de patience et tant d’efforts. Rester toute la journée au sol à casser des joints et à décoller carreau par carreau risque d’être épuisant. Il est nécessaire d’être en forme pour entreprendre ce genre de besogne.

Enlever du carrelage : prenez votre temps

On ne le répétera jamais assez, pour qu’un travail soit bien accompli, il lui faut du temps. Et qui dit temps, dit patience. Vous allez décoller le carrelage carreau par carreau, ou carrément morceau par morceau donc soyez patients et prévoyez plusieurs jours de travaux.

Pourquoi ne pas engager quelqu’un pour le faire ?

Vous pourriez bien entendu faire appel à un spécialiste dans la matière, mais les honoraires qu’il va demander, et qui sont son droit légitime, vont vous décourager. Savez-vous que 70%  du coût de ses services représente la main d’œuvre ? Voilà qui donne à réfléchir. Enlever du carrelage coûte en moyenne entre 30 et 70 euros le m2. Alors vous pensez toujours à engager quelqu’un pour le faire ?

Enlever du carrelage : les étapes à suivre

La dépose de votre carrelage va se passer par maintes étapes. Veillez à vous protéger et à protéger les meubles alentours ; couvrez-les de bâches épaisses et résistantes. Réunissez le matériel nécessaire pour accomplir ce travail, à savoir :

  • Un marteau.
  • Un couteau de maçon.
  • Un burin.
  • Une perceuse équipée d’un foret ou une meuleuse équipée d’un disque diamant.
  • Un décapeur thermique pour éliminer les éventuels résidus de colle sous les carreaux.

Maintenant que vous disposez de tout le matériel nécessaire, et que vous vous êtes protégés, il ne reste plus qu’à commencer !

Déterminez l’emplacement idéal pour débuter la dépose

Commencez par détecter le premier carreau à enlever. Pour se faire, tapotez légèrement vos carreaux au sol ou au mur, à l’aide d’un marteau. Repérez le carreau qui résonne « creux ». Vous allez commencer par celui-là puisqu’il est faiblement collé et donc facile à enlever. Tapotez ainsi sur plusieurs carreaux, plus ça sonne creux plus votre travail sera relativement facile. Dans le cas contraire, attendez-vous à un travail assez difficile.

Retirez les joints autour du carreau

Pour effectuer cette opération, vous pouvez vous y prendre de trois manières différentes. Passez une meuleuse équipée d’un disque diamant dans les joints autours des carreaux. Vous pourrez aussi opter pour un appareil conçu pour cet effet : un déjointeur électrique.  Munissez-vous d’un grattoir à carrelage afin d’accomplir le travail manuellement, il va de soi que ça risque d’être plus difficile.

Cassez le carreau

Le cassement du carreau peut se faire par plusieurs manières différentes, selon votre équipement.

  • Avec un ciseau à brique ou un burin : placez la pointe de l’outil sur plusieurs parties du carreau et creusez des trous dedans en frappant le manche de l’outil avec une massette ou un marteau. Les trous servent à fragiliser le carreau. La deuxième étape consiste à venir placer la pointe du ciseau à brique ou du burin à l’ancienne place des joints et à l’incliner de sorte à « attaquer » la base du carreau jusqu’à ce qu’il se décolle. A noter qu’il peut se décoller en entier ou à moitié. Donc soyez patients !
  • Avec une meuleuse : incisez le carreau dans sa diagonale, établissez une sorte de croix. Une fois cette étape accomplie, le carreau se décollera facilement à l’aide d’un ciseau à brique. Faites attention aux éventuelles projections de bribes de carreaux.

Nettoyez les résidus de colle

Une fois vos carreaux décollés vous devrez vous débarrasser des résidus de colle. Ces derniers empêcheraient la colle de vos nouveaux carreaux. Utilisez un décapeur thermique. Versez une petite quantité de produit sur la surface à traiter pour ramollir la colle, laissez agir quelques minutes et raclez à l’aide d’un burin. Il serait préférable de vous munir d’un masque respiratoire pour accomplir ce travail et de bien ouvrir les fenêtres pour ne pas inhaler les vapeurs nocives dégagées par le produit.

Charles Carreau

Cordon bleu, mon truc à moi c’est la cuisine et l’entretien de la maison. Je vous conseille pour choisir un Thermomix mais aussi pour cuisiner des accras le mieux possible. Chaud devant, un homme est aux fourneaux.

Laisser une réponse

*

*