Que faut-il noter sur un état des lieux?

Lorsqu’un nouveau locataire arrive dans un logement, il convient de rédiger un etat des lieux. Ce document décrit précisément l’état du logement et de tous les équipements à l’arrivée d’un locataire. Il faudra en rédiger un autre quand il partira, à la fin de son bail de location. On parle ici de l’etat des lieux de sortie. En cas de soucis, les deux documents seront comparés: l’état des lieux d’entrée et l’état des lieux de sortie. Si le locataire est à l’origine des dégradations, il aura à supporter les frais de réparations. Mais si la vétusté est en cause, c’est le propriétaire qui prendra tout à sa charge. Vous l’avez compris l’état des lieux d’entrée est aussi important que l’etat des lieux sortie.

Qui s’occupe de rédiger un état des lieux?

Ces documents sont toujours rédigés en double exemplaire: un pour le locataire et un pour le propriétaire. D’ailleurs, il est facile de trouver un modele etat des lieux de sortie en ligne et gratuit. Le plus souvent, ce sera un etat des lieux de sortie pdf à télécharger avant de l’imprimer. En règle générale, l’état des lieux est établi à l’amiable entre le locataire et son bailleur. Mais il peut arriver que ce dernier mandate une tierce personne pour le remplacer. Ici, il y aura donc une facture à payer dont le montant sera fonction de la surface habitable du logement. Les frais seront supportés par les deux parties.

Sur un état des lieux, vous retrouvez des mentions obligatoires comme:

  • la description de chaque pièce et tous les équipements qui la composent. Vous passerez tout au peigne fin : les murs, le sol et le plafond. Chaque défaut sera noté et même celui qui vous semble le plus anodin : une tâche, une fissure naissante ou de la peinture qui s’écaille
  • l’inventaire des clés pour entrer dans le logement. Le propriétaire gardera un jeu et remettra les autres à son locataire
  • le relevé des compteurs : électricité, eau et parfois gaz. À défaut de relevé, le nouveau locataire aura à régler les dernières consommations de son prédécesseur.

Quand vous entrez dans une pièce, vous vérifiez déjà qu’elle est bien alimentée en électricité et vous testez les prises. Vous ouvrez les robinets et vous tirez la chasse d’eau. Vous regardez l’état des menuiseries : vous ouvrez les portes et les fenêtres pour voir si rien ne coince. Pareil pour les portes de placard et les tiroirs.

Vous l’avez compris : la rédaction d’un état des lieux demande du temps et de la minutie. Malgré tout, il peut arriver que des défauts vous échappent. Défauts que vous remarquerez une fois que vous aurez emménagé. Si cela devait vous arriver, pas de panique ! En effet, il existe une loi qui permet de rectifier l’état des lieux dans les dix jours qui suivent sa rédaction. Ici, vous aurez juste à en avertir le propriétaire pour qu’il vienne constater sur place.

Jean Deluc

Voyages et mécanique sont mes passions. Parlons grosses mécaniques, huile de moteur et cylindres, ensemble ! Mais aussi de bricolage, de jardinage et de divers sujets.

Laisser une réponse

*

*