Pourquoi réviser régulièrement ses tables de multiplication ?

Table multiplication

La bête noire de la plupart des écoliers est certainement l’apprentissage des tables de multiplication. Sauf qu’il est obligatoire et sera un passage obligé avant de réussir le calcul mental et les calculs écrits. Pour certain, cet apprentissage sera long et douloureux. Et plus facile pour d’autres à partir du moment où le contenu est intéressant et que les enfants savent à quoi ça sert.

C’est sur https://table-de-multiplication.com que vous apprendrez que les tables de multiplication sont en fait des combinaisons d’entiers naturels. On commence à en découvrir les prémices en classe de CP puis en CE1. Mais c’est vraiment en CE2 que le véritable apprentissage commencera !

Table multiplication

Par contre, il sera important de ne pas vouloir mettre la charrue avant les bœufs ! En clair : il y aura des bases à acquérir avant de se lancer dans les tables de multiplication :

  • savoir ses chiffres
  • connaître parfaitement ses tables d’addition
  • comprendre pourquoi 3X5=5X3. Ainsi, il y aura nettement moins de combinaisons à retenir !

Tout comme vous ne saurez pas lire sans connaître votre alphabet ni un minimum de règles d’orthographe. Ou alors on ne peut pas courir sans savoir marcher ! Aussi bien, vous n’y coupera pas puisque les tables de multiplication sont un des piliers des mathématiques. Alors autant que ce sont le plus ludique possible pour que la pilule passe le mieux du monde ! S’il est bien de réciter les tables par blocs, l’idéal reste quand même de savoir répondre à des questions aléatoires. Et ne pensez pas que vous serez tiré d’affaire une fois que les tables seront mémorisées ! En effet, à défaut d’entraînement et d’exercice, il faudra beaucoup moins de temps pour les oublier qu’il n’en avait fallu pour les apprendre. Vous comprendrez donc sans doute mieux l’intérêt de la piqûre de rappel à chaque rentrée de grande vacance !

Tables de multiplication : qu’en est-il de la table de 2?

La première table de multiplication qui sera proposée aux enfants est la table de 2. Et pour cause : le résultat est le double du chiffre multiplié. Il est donc facile de se baser sur les tables d’addition, acquises précédemment, ou pas ! Pas de grande difficulté non plus avec la table de 5 où le résultat se termine forcément par 0 et 5. Pareil pour la table de 10 : il faut juste placer un 0 derrière le chiffre multiplié. Pour les tables de 4 et 8, ce sera juste la table de 2 doublée ou quadruplée.

Le table qui pourrait poser le plus de souci est bien table de 7. Mais pas d’inquiétude puisqu’il existe de nombreux moyens mnémotechniques et des méthodes d’apprentissage. Vous avez notamment la méthode des mains qui marche pas mal pour les tables de multiplication de 6 à 9. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que nous croisons régulièrement des adultes qui comptent encore sur leurs doigts ! Preuve que ce système marche bien et se retient très facilement !

Jean Deluc

Voyages et mécanique sont mes passions. Parlons grosses mécaniques, huile de moteur et cylindres, ensemble ! Mais aussi de bricolage, de jardinage et de divers sujets.

Laisser une réponse

*

*