Échographie de datation : c’est la toute première échographie de grossesse

Vous venez d’apprendre que vous êtes enceinte ? Vous avez réalisé une prise de sang pour vérifier pour état d’immunité à la toxoplasmose, et réaliser d’autres examens nécessaires ?

Dans ce cas, il est temps de passer à l’échographie de datation. Qu’est-ce que l’échographie de datation ? Comment elle se déroule ? Qu’est-ce que va pouvoir mettre en lumière votre médecin ?

On répond à toutes les questions que vous vous posez sur cette échographie. Vous avez envie d’en savoir un peu plus ? C’est ici, dans notre guide.

Qu’est-ce que l’échographie de datation ?

Si l’on appelle cette première échographie, l’échographie de datation, c’est parce qu’elle permet

  • De donner une date précise quant au début de la grossesse
  • Et donc de définir le terme de celle-ci.

Comment le médecin est-il en mesure de définir la date précise du début de la grossesse ?

En réalité, il prend connaissance de différents facteurs, et notamment de la longueur qui sépare la tête et le bas des fesses du foetus. C’est ce que l’on appelle la longueur craniocaudale. Est-ce que l’échographie de datation est suffisamment précise ? En général, on estime que le résultat peut varier de trois à quatre jours, car l’état de développement du bébé peut varier, en fonction des individus.

Mais alors, qu’allez-vous apprendre pendant votre échographie de datation ? C’est ce que nous allons voir maintenant.

Ce que vous indique votre échographie de datation

Sachez que cette échographie est particulièrement complète. En effet, votre bébé sera examiné des pieds à la tête :

  • Le médecin va mesurer le diamètre pariétal du bébé
  • La clarté nucale sera également étudiée
  • Le médecin va également mesurer la longueur du fémur
  • Si votre bébé est bien positionné, alors vous pourrez être en mesure de connaître même le sexe de votre bébé, une information que les parents, dans la plupart des cas, ont hâte de savoir !

Mais revenons sur la clarté nucale. Si celle-ci est supérieure à 3mm, alors cela pourrait être le signe d’une anomalie. D’autres tests seront alors menés, et notamment celui concernant la trisomie 21.

Vous angoissez à l’idée de passer votre première échographie ? Sachez que ce n’est en aucun cas douloureux. Ici, nous allons voir comment elle se déroule.

Comment se déroule une échographie de datation ?

Rassurez-vous, cet examen est parfaitement indolore. Voici comment il se déroule :

  • Dans la salle d’échographie, vous serez allongée
  • Votre compagnon peut tout à fait être présent, pendant toute la durée de l’examen
  • Le médecin va alors appliquer sur votre ventre un gel, pour faciliter le passage des ultrasons, puis utilisera une sonde, qu’il passera sur votre ventre
  • Sur l’écran du moniteur, vous pourrez alors apercevoir votre bébé, et bénéficier des commentaires du médecin, qui vous indiquera où se trouve la tête, les mains, les pieds….

D’ailleurs, pendant cet examen, vous aurez même la chance d’entendre le coeur de votre enfant.

Quand est effectuée l’échographie datation ?

L’échographie de datation doit avoir lieu pendant les trois premiers mois de grossesse, et plus particulièrement entre la onzième et la treizième semaine d’aménorrhée.

Quelle est la suite des évènements ?

Vous venez de passer votre première échographie, l’écho de datation ? Dans ce cas, il est nécessaire de connaître la suite des évènements :

  • Si la clarté nucale est supérieure à 3mm, alors il faudra envisager d’autres examens, notamment pour écarter une trisomie 21
  • La seconde échographie aura lieu pendant le 5ème mois de la grossesse. Elle vous permettra de connaître l’avancement du développement de bébé. Vous pourrez voir ses organes, et connaître le sexe du bébé, si celui-ci n’a pas pu être établi pendant la première échographie
  • La troisième échographie se déroule au 8ème mois de la grossesse. Le médecin va alors étudier le coeur de votre bébé, la quantité de liquide amniotique, mais aussi la position de votre enfant. Si celui-ci est en siège, alors il sera possible de le manipuler de manière naturelle, pour le positionner plus confortablement, pour l’accouchement

Voilà tout ce que vous devez savoir, sur l’échographie de datation, et sur les échographies qui lui succéderont.

Sachez également que vous avez la possibilité de vous offrir une échographie en 3D, afin de voir votre bébé sous un tout nouvel angle ! C’est l’occasion de faire plus ample connaissance avec lui !

Échographie de datation : que faire en cas de suspicion d’une trisomie 21 ?

Vous venez de passer votre première échographie de datation, malheureusement, il existe une suspicion de trisomie 21, ou en tout cas une anomalie chromosomique ? Dans ce cas, voici les examens que vous devrez réaliser :

  • À la suite de votre échographie datation, et si le résultat pour la trisomie 21 montre des risques, dans ce cas, vous devrez réaliser une prise de sang. Celle-ci pourra lever les doutes, ou au contraire affirmer le diagnostic
  • Si la prise de sang ne révèle rien d’anormal, vous pourrez cependant réaliser une amniocentèse, c’est-à-dire un examen indolore qui consiste à prélever un peu du liquide amniotique. Il existe un risque très faible de fausse-couche, mais le résultat sera clair

Après votre échographie de datation 6 semaines, si votre bébé montre une trisomie 21, alors vous pourrez bien évidemment choisir de le garder, mais aussi d’envisager une intervention médicale de grossesse. Vous prendrez votre décision, après votre échographie de datation de grossesse.

Laisser une réponse

*

*