Comment lutter contre l’insomnie : les meilleurs remèdes de grand-mère

lutter contre insomnie

Pour soigner le corps ainsi que l’esprit, le sommeil est le meilleur des remèdes. C’est pourquoi, il est primordial de bien dormir. L’insomnie est le plus courant des troubles du sommeil. Elle peut se traduire par une impossibilité à s’endormir ou par des sorties de sommeil nocturnes prolongées. Un manque de sommeil ou une sensation de faiblesse intense pourrait être un signe de maladie ou de détresse morale.

L’insomnie occasionnelle est souvent due aux tracas de la journée ou à ceux de la journée à venir. L’insomnie qui se répète au moment de l’endormissement a parfois l’angoisse pour cause : quand nous avons mal dormi plusieurs fois de suite, nous finissons par redouter le moment du coucher et ce stress nous empêche de passer de l’éveil au sommeil.

La quantité de sommeil nécessaire passe de 15 heures pour l’enfant d’un an à 8-9 heures pour un adolescent. A partir de la quarantaine, nous dormons un peu moins longtemps la nuit, et nous nous réveillons plus fréquemment. Ce qui cause une somnolence plus fréquente au cours de la journée.

Qu’est-ce que l’insomnie ?

L’insomnie peut avoir de graves conséquences sur le fonctionnement de l’organisme, sur la vie sociale et sur l’équilibre psychologique. Elle peut être aussi le symptôme de désordres psychiques ou somatiques. Ce n’est pas le résultat de la fatalité ou un trouble quelconque, mais une brisure significative du rythme circadien. Cependant, l’insomnie est tellement courante qu’elle en devient inaperçue. L’insomnie banale se présente sous trois formes courantes : l’impossibilité de s’endormir, la fréquence de réveils, l’incapacité de se rendormir après 4 ou 5 heure du matin et le caractère irrégulier et léger du sommeil.

Qu’est-ce que la mélatonine ?

La mélatonine est une hormone qui aide à la régulation des cycles circadiens. Ces cycles sont perturbés dans certaines situations – lorsqu’on subit un décalage horaire par exemple-. Certaines personnes choisissent de prendre de la mélatonine avant de traverser plusieurs fuseaux horaires pour s’adapter plus rapidement, mais cette prise n’est pas recommandée pour traiter l’insomnie.

Quels sont les meilleurs remèdes de grand-mère contre l’insomnie ?

Afin d’optimiser la qualité du sommeil, diverses préparations sont utilisées depuis des centaines d’années. Après le rhume, les maux de tête, et les problèmes de digestion, l’insomnie est la quatrième raison qui pousse les gens à consulter un médecin. Essayez, en premier lieu, l’un des remèdes de grand-mère suivants avant de vous jeter sur les premiers somnifères.

  • Tisane de valériane : la valériane est une fleur qui pousse dans les prairies, les clairières ou sur des sols argileux. La valériane ou plus précisément ses racines contiennent de nombreuses substances actives, telles les alcaloïdes et les huiles essentielles, qui font d’elle une plante médicinale. La valériane est utilisée pour lutter contre les troubles du sommeil et les états dépressifs depuis des siècles. Contrairement à certains somnifères ou barbituriques, la tisane de valériane n’a aucun effet secondaire
  • Infusion de menthe : une tisane à base de feuilles de menthe à laquelle vous ajouterez une cuillerée de miel peut également vous aider à vous endormir si vous la prenez une demi-heure avant de vous coucher.
  • Le miel : est recommandé dans toutes les tisanes ou dans du lait chaud car il favorise énormément l’endormissement.
  • La lavande : en infusion, elle est généralement conseillée contre les troubles du vertige et les migraines mais la lavande constitue une alternative aussi agréable qu’efficace pour vous aider à trouver le sommeil. Il vous suffit juste d’imbiber un mouchoir d’huile essentielle de lavande et de le déposer sur votre oreiller.
  • Le gros sel : rien n’égale un bon bain d’eau salée après une longue et épuisante journée. Il vous suffira juste d’ajouter quelques poignées de gros sel dans votre baignoire et vous détendre dans une eau réconfortante et marine qui vous aidera à vous endormir.

Conseils anti-insomnie

  • Essayez de vous coucher et de vous lever aux mêmes heures quotidiennement et ce même pendant les week-ends
  • Evitez de consommer du café, du thé ou toute boisson qui contient du cola après dix heures du matin. La caféine reste présente dans l’organisme pendant seize heures
  • Ne vous mettez pas au lit avant d’être fatigué.
  • Abstenez-vous de consommer de l’alcool avant de vous coucher. Cette habitude favorise les réveils nocturnes sauf en ce qui concerne le vin rouge (jusqu’à deux verres pour une femme et trois verres pour un homme).
  • Pratiquez une activité physique au cours de la journée.
  • N’utilisez votre chambre que pour dormir et pour vos rapports intimes.
  • Evitez les siestes.
  • Au cas où vous ne parvenez pas à vous endormir, levez-vous et attendez d’avoir sommeil pour vous remettre au lit.
  • Pratiquer des exercices de relaxation dans votre lit  vous aidera à vous endormir plus facilement.
  • La lecture est un moyen très efficace pour vous faire tomber dans les bras de Morphée.
Jean Deluc
Voyages et mécanique sont mes passions. Parlons grosses mécaniques, huile de moteur et cylindres, ensemble ! Mais aussi de bricolage, de jardinage et de divers sujets.

Laisser une réponse

*

*