Comment peindre un meuble en bois : toutes les étapes expliquées

peindre meuble bois

Nous avons tous, à un moment ou un autre, craqué sur un objet vintage. Quoi de mieux qu’un objet rétro pour apporter une touche d’originalité dans nos maisons. S’il s’agit d’une lampe ou d’une petite décoration, ça peut se suffire à soi-même, mais si l’objet en question est un meuble, il se peut que quelques petites restaurations s’imposent, et tout particulièrement la peinture. Une vieille peinture qui craque ou qui a perdu de son éclat fera paraître le meuble en question plus vieillot que rétro, et en voulant bien faire, nous finissons souvent par faire l’inverse. Nous nous laissons emporter par l’excitation et nous grillons des étapes importantes. Peindre un meuble est une tâche bien plus ardue qu’elle ne le paraît, entre l’envie d’aller vite et celle d’avoir un fini sans défaut, on peut s’emmêler les pinceaux, et pas qu’au sens figuré ! Nous allons vous lister les étapes à suivre pour bien peindre vos meubles, ainsi que les erreurs les plus fréquemment commises, pour vous éviter le désagrément de vous retrouver avec un résultat déplaisant.

Comment procéder pour peindre un meuble ?

Comme pour tous travaux de peinture, une préparation du matériel et de la surface à peindre s’impose, afin d’éviter de vous retrouver à cours de peinture en plein milieu de votre travail, par exemple.

  • Tout d’abord, vous devrez préparer votre surface de travail. Si vous êtes en intérieur, pensez à bien couvrir votre sol avec une bâche et à vous rapprocher le plus possible d’une fenêtre.
  • Commencez par nettoyer votre meuble. Dépoussiérez le à l’aide d’un chiffon, et enlevez toutes les tâches qui gêneront l’application de la peinture et qui feront des bosses une fois que celle-ci séchera.
  • Si votre meuble contient des poignées, enlevez-les. Si vous les gardez, elles risquent de se tacher, et le fini ne sera pas aussi homogène que si les poignées sont retirées.
  • Munissez-vous de papier de verre à gros grain et polissez la surface à peindre, pour enlever la couche de vernis si le meuble l’est, et permettre à la première couche de peinture de bien accrocher.
  • À l’aide d’un chiffon humide, nettoyez toute la poussière causée par la phase de ponçage. Si vous sautez cette étape, une fois la peinture appliquée, elle se mélangera à la poussière et deviendra pâteuse et granuleuse.
  • Il est indispensable que la première couche soit une couche d’apprêt. Si ce n’est pas le cas, le bois absorbera la peinture et vous devrez appliquer plus de couches, puisque celles-ci se feront moins opaques, ce qui cause une perte de temps et de peinture.
  • Quand la couche d’apprêt sera finie, vous pourrez procéder à la peinture du meuble. Bien entendu, il vous faudra investir dans une peinture adéquate pour le bois, une peinture qui n’adhère pas à la surface ou qui s’applique mal gâchera toute la finition.

Quelles sont les erreurs à éviter lorsqu’on peint un meuble ?

  • Une peinture trop ou pas assez diluée sera non seulement très dure à travailler, mais en plus, le résultat ne sera pas au rendez-vous, puisque des paquets de peinture se formeront dans les deux cas.
  • Il est impératif d’avoir des pinceaux de bonne qualité, au risque de se retrouver avec des poils de pinceaux collés à la surface de votre meuble.
  • Si le meuble dispose de charnières, ne les enlevez surtout pas ! Contentez-vous de les masquer avec de l’adhésif. Un petit millimètre de décalage et rien ne s’encastrera correctement.
  • Vous devez peindre votre meuble de haut en bas. Si vous le faites dans le sens inverse, il y aura des gouttes de peintures accrochées au sommet du meuble.
  • Misez sur une peinture de qualité. Le bois montrant facilement toutes imperfections, plusieurs couches de peinture risquent de ne pas être uniformes, et donc de créer des tâches plus pigmentées que d’autres.
  • Évitez de surcharger le pinceau de peinture. Une quantité normale vous permettra d’obtenir une couche plus homogène, sans risquer de laisser des gouttes sur le meuble ou de tacher votre sol.

Quelles sont les astuces pour avoir une finition impeccable ?

  • Il se peut que la phase ponçage du meuble soit la plus fatigante, elle n’en est pas moins la plus importante. Veillez donc à bien poncer votre meuble pour qu’il soit bien lisse.
  • Laissez au meuble le temps de sécher ! Si vous le manipulez trop tôt, vous risquerez de laisser des traces de doigts ou de faire des rayures sur la peinture.
  • Si votre meuble a reçu des chocs ou présente de profondes rayures, colmatez les avec du mastic à bois et lissez la surface.
  • Lors du ponçage, faites attention à ne pas poncer perpendiculairement au sens des rayures déjà existantes sur le bois.
  • Poncer légèrement entre chaque couche de peinture rendra le fini plus lisse.
  • Vous pouvez finir avec une couche de vernis brillante, pour protéger la peinture, mais aussi pour rendre la finition plus soignée.

Laisser une réponse

*

*