Comment faire du portage salarial comme mandataire immobilier ?

Le transfert de salaire appartient à la fois à l’État entrepreneur et à la classe ouvrière. Avec cette solution, vous pouvez exercer des activités en freelance tout en profitant des aubaines qu’offre la sécurité de l’identité des salariés. Le fonctionnement du portage des salaires doit passer par différentes étapes. Focus sur comment faire on étant mandataire immobilier.

Prospection et découverte de la première mission

Avant la découverte de votre première mission, il est important que vous sachiez que vous êtes le premier acteur commercial de votre activité. En dépit des astuces mises en place par les plateformes de freelance pour vous trouver vos premiers clients, vous devez vous mobiliser également. Le métier de salarié porté demande assez de rigueur et d’autonomie.

Il est vrai que votre entreprise de portage vous soutient au quotidien. Néanmoins, c’est à vous de prospecter en vue de trouver vos clients. Une fois que vous avez décidé d’exercer ce métier de portage salarial mandataire immobilier, il vous revient de trouver vos missions. Dès que les clauses sont établies, votre société de portage vous donne une convention d’adhésion à signer. Il s’agit d’un document qui notifie le type de relation entretenue avec votre entreprise.

Mise en marche de la mission de freelance

Dans le but de vous assurer un meilleur fonctionnement du portage salarié, il est important que votre société vous établisse un contrat de travail. Il vous permet de profiter des avantages liés au salarié. Il s’agit entre autres des frais :

  • de sécurité en société,
  • pour assurer le chômage et
  • de cotisation lors de la retraite

Ledit contrat doit notifier si vous souhaitez un CDD ou un CDI. Par ailleurs, avant d’enclencher votre première mission, un contrat de prestation de services doit être établi. Vous pouvez ainsi exercer pour le compte de votre client. C’est la signature de ces documents qui marquera le début de l’exercice de votre activité de portage salarial mandataire immobilier. Vous avez le droit d’établir le prix de votre service rendu. En revanche, la loi vous exige un montant minimum afin d’assurer votre rémunération. Percevoir votre salaire serait un véritable problème pour vous si cette somme minimum n’est pas respectée. Prenez donc le soin de tout vérifier.

Perception de la rémunération

Dès que vous achevez votre mission, votre société de portage fait une facture à l’endroit du client. Pour entrer en possession de ces frais, vous devez remplir à chaque fin du mois un compte rendu d’activité (CRA). C’est grâce à ce document que votre bulletin salarial est établi. Il s’agit d’un document très important et obligatoire. Il atteste de l’exécution de vos différentes missions. Dès que votre client s’acquitte de sa facture, le montant de celle-ci est automatiquement transformé en salaire net.

C’est un détail précis qui est établi sur votre compte d’activité. Votre société de portage peut disposer de logiciel en ligne vous permettant de suivre vos activités en temps réel. Vous y trouverez l’évolution de votre salaire, les missions signées, vos jours de travaux pour ne citer que ceux-là. Vous disposez à présent des ressources nécessaires pour faire du portage salarial comme mandataire immobilier.

Jean Deluc
Voyages et mécanique sont mes passions. Parlons grosses mécaniques, huile de moteur et cylindres, ensemble ! Mais aussi de bricolage, de jardinage et de divers sujets.

Laisser une réponse

*

*