régime paléo crossfit

Équilibrer ses apports nutritionnels est une excellente idée, car les macronutriments sont indispensables pour le maintien de vos performances physiques. Vous êtes un athlète de Crossfit et vous souhaitez obtenir de bons résultats en adoptant le régime de type paléo ? Pour y arriver, vous devez opter certains menus précis et qui répondent aux principes de ce comportement alimentaire

Menus pour le petit-déjeuner

Au cours de votre régime paléo crossfit, vous devez privilégier certains menus au petit-déjeuner. À titre d’exemple, vous pouvez faire du smoothie au lait de coco, des framboises et de la banane. Accompagnez ces derniers de la noix au cours de votre repas du matin. Vous avez aussi la possibilité de faire des œufs brouillés aux épinards suivis d’un mélange de noix.

Le lendemain, vous pouvez enchaîner avec du pudding aux graines de chia, du lait d’amande et des fruits rouges. Il est aussi conseillé de privilégier un menu petit-déjeuner composé d’omelette au saumon fumé et de salade de crudités suivies de la noix. Faites également au cours de la semaine de régime, un jus de légumes maison avec deux tranches de blanc de poulet.

Menus pour le déjeuner

En tant qu’athlète du Crossfit, les menus que vous devez privilégier au déjeuner au cours votre régime paléo doivent être essentiellement frais. Vous pouvez faire de la salade de tomates et de concombres. Accompagnez-la du blanc de poulet grillé, de courgettes grillées aux herbes puis de la fraise à côté. Prenez en compte également des crudités au jus de citron et d’huile d’olive. Faites à côté une tartare de saumon à la mangue et au concombre. Terminez votre déjeuner avec des fruits rouges.

En outre, vous pouvez tout simplement prendre de la salade thaïe au bœuf cru mariné, de la noix de cajou et des pousses de soja. Par ailleurs, un poulet au beurre de cacahuète suivi de frites de patate douce avec des fruits en complément est un menu adapté. Pour réussir votre régime paléo, favorisez aussi le curry de poisson au lait de coco avec des légumes de saison.

Menus pour le dîner

Au dîner, votre plat doit considérablement être léger pour respecter les principes du régime paléo. Vous pouvez consommer un filet de cabillaud en papillote aux épinards précédé de potage de saison. Votre repas peut aussi être composé de velouté de carottes au lait de coco et du poulet farci aux cranberries. Autrement, optez pour une soupe asiatique avec des crevettes, de la menthe et des légumes verts. Privilégiez la soupe froide de tomate et du poivron. Mettez à côté de ce plat, une courge farcie au veau, aux amandes et aux raisins secs.

Un des menus importants est le ceviche de daurade avec du citron vert et de l’oignon rouge. Vous pouvez aussi consommer de la salade de céleri et des épinards à l’huile de noix afin que votre programme alimentaire de la soirée soit complet. N’oubliez surtout pas à la fin de chaque dîner paléo de consommer des fruits.

Pour la collation, il est recommandé de prendre un mélange de noix et des fruits. En tant qu’athlète Crossfit, vos fruits doivent être riches en antioxydants et pauvres en sucre.

Les avantages et les inconvénients du régime paléo

Maintenant que vous avez une petite idée sur comment manger paléo, voici quelques bienfaits et quelques dangers de ce mode d’alimentation.

Les avantages du régime paléo

Le régime paléolithique présente effectivement de multiples bienfaits. Cela commence par la perte de poids et l’augmentation de l’énergie. En effet, comme on consomme surtout des fibres végétales et des protéines dans ce régime, il facilite donc la fonte des graisses. De plus, les aliments comme les viandes maigres vous apporteront des sensations de satiété évitant ainsi le grignotage. Et bien entendu, ces alimentations augmentent considérablement l’énergie.

Le régime paléo réduit également les risques de troubles cardio-vasculaires. Effectivement, c’est une alimentation qui évite les maladies et troubles comme la sclérose, l’arthrite, le rhumatoïde, le diabète ou encore l’obésité. Ce sont les maux qui favorisent les troubles cardio-vasculaires. Ce régime alimentaire aide aussi à la détoxication de l’organisme et à procurer une sensation de bien-être.

Les inconvénients du régime paléolithique

Le régime paléo présente aussi quelques dangers, surtout si vous ne savez pas comment l’équilibrer. Il y a notamment la perte de poids excessive que vous aurez de la difficulté à maîtriser. Il y a également les risques osseux puisque le régime pousse à éviter les produits laitiers qui sont nécessaires au système osseux. Donc, il est recommandé de consommer des eaux minérales d’une manière régulière.

Si vous ne faites pas attention, ce régime alimentaire peut aussi présenter un risque de cancer du côlon. Notamment à cause des viandes comme le bœuf, le porc, l’agneau, le veau, etc. Afin d’éviter ce risque, il est très important que vous consommiez ces viandes avec modération. Bien entendu, il vous suffit d’alterner avec des poissons, des œufs, des volailles ou encore des fruits de mer. Pour finir, assurez-vous donc de bien équilibrer votre alimentation pour ne profiter que des bienfaits du régime paléolithique.

Jean Deluc
Voyages et mécanique sont mes passions. Parlons grosses mécaniques, huile de moteur et cylindres, ensemble ! Mais aussi de bricolage, de jardinage et de divers sujets.

Laisser une réponse

*

*