Comment faire des relevés d’état des lieux d’architecture ?

La rénovation d’un appartement ou d’une maison requiert la mise en place de quelques opérations. Parmi ces tâches figure l’étape de la réalisation des relevés d’états des lieux. En effet, cette partie représente le point de départ de tous travaux immobiliers. Elle permet d’avoir de bien meilleures idées d’aménagement. Dans cet article, vous aurez les règles à suivre pour la réussite d’une telle mission.

Les informations utiles pour un relevé d’état des lieux

Pour passer à l’accomplissement des travaux immobiliers, il est impératif de faire un relevé architectural. Pour faire des relevés d’état des lieux architecture, il faut prendre toutes les mesures de l’appartement. C’est une astuce qui permet d’éviter les erreurs lors des travaux. Les données à collecter sont les suivantes :

  • les dimensions des pièces,
  • les détails des mesures,
  • les dimensions en plan,
  • les éléments techniques,
  • la qualité et l’état des matériaux.

Il est essentiel de bien relever les épaisseurs des murs pour éviter tous désagréments à la fin des travaux. De même, les hauteurs de chaque pièce et de chaque élément constituent des informations à prendre avec une attention particulière.

Cela va sans dire qu’à la fin de la collecte de vos informations, vous devez connaître l’état des matériaux de l’appartement concerné. Il est conseillé de mener des travaux en toute connaissance de cause.

L’élaboration du plan de l’appartement

Pour commencer, vous devez utiliser un appareil de mesure afin de prendre les mesures de votre logement. C’est une méthode qui vous permettra de savoir comment aborder les différents travaux sur le chantier.

Ensuite, vous pouvez reporter les mesures sur un papier millimétré. Ce type de papier est avantageux étant donné que vous n’aurez pas besoin d’une règle pour tracer votre plan. Pour un travail satisfaisant, il est recommandé de dessiner le plan de votre projet au fur et à mesure que vous reportez les mesures.

D’un autre côté, il est conseillé de dessiner le plan en fonction des cotations. Cela permet d’avoir un plan juste et exploitable pour la suite de votre projet immobilier.

L’apparence de vos premiers relevés d’état des lieux

Juste après la réalisation du relevé d’architecture, vous obtiendrez vos premiers plans. Il s’agira des plans dessinés à la main et qui ne seront certainement pas parfaits. Étant donné que ces plans ont été dessinés sans le moindre instrument de traçage, il est normal qu’ils comportent des ratures.

Le plus important c’est l’efficacité. Du moment où les informations prises sont les bonnes, votre plan reste exploitable pour la réalisation du projet. D’ailleurs, il est recommandé de ne pas se servir d’une règle lors de cette tâche.

Si vous utilisez le papier millimétré de façon convenable, vous aurez un plan réalisé à l’échelle. Cela permet de vite tracer des esquisses grâce à ces plans sans pour autant les mettre au propre. Vous gagnez donc un temps précieux.

En somme, la réalisation des relevés d’état des lieux n’est pas trop compliquée. Il suffit de suivre ces quelques astuces pour y arriver.

Jean Deluc
Voyages et mécanique sont mes passions. Parlons grosses mécaniques, huile de moteur et cylindres, ensemble ! Mais aussi de bricolage, de jardinage et de divers sujets.

Laisser une réponse

*

*