Quels sont les différents systèmes de tube radiant gaz ?

entreprise de developpement web

Utilisant un système de rayonnement décentralisé en infrarouge, le tube radiant à gaz est un appareil qui permet de chauffer un bâtiment entier. On développe dans ce qui suit les spécificités de ce type de mécanismes, les différents systèmes qui le composent ainsi que les particularités qui peuvent être liées à son utilisation.

Fonctionnement des systèmes d’un tube radiant à gaz

Sans trop rentrer dans les détails, le rayonnement qui émane des tubes radiants à gaz et qui fournit donc le moyen de chauffage se fait à travers la combustion de certains produits via un brûleur qui sera incorporé à l’appareil.

fonctionnement systemes tube radiant gaz

La direction du rayon peut être adaptée à partir des réflecteurs qui sont disposés à la surface des tubes. Dans le même genre et contrairement aux bandes radiantes, les tubes radiants à gaz sont conçus via des modèles prédéfinis qui ne leur permettent pas de s’adapter à un chantier spécifique. Leurs caractéristiques principales comportent notamment des aspects comme :

  • La production énergétique ;
  • Le rendement thermique ;
  • Le taux de rayonnement.

Concernant l’activité d’un tube radiant à gaz, on fera la différence entre ceux ayant des brûleurs à dépression et ceux à pression. La forme même du tube peut également différer étant parfois en forme continue et d’autres fois en épingle.

Les types de tubes radiants à gaz

Il existe deux principales familles de tubes radiants à gaz qu’on peut trouver dans le commerce et en industrie. En premier, le panneau radiant lumineux qui va plutôt être utilisé dans des locaux avec plus ou moins de hauteur ou tout simplement des pièces. Le second type est celui des tubes radiants sombres à gaz qui, à l’opposé, conviendra mal à des endroits mal isolés où opèrent des changements de températures. La plus grande différence entre ces deux styles de tubes réside donc dans le type de lieu où ils sont placés.

Entretien des tubes

Il n’est pas nécessaire de nettoyer ou entretenir son tube radiant tous les jours ou de manière répétée étant donné qu’une simple revue annuelle devrait suffire, à moins qu’il y ait un problème plus spécifique à régler. Pendant cette inspection, vous devrez vérifier certains aspects de l’appareil en commençant par les points d’attache du tube et en enlevant la poussière accumulée. Il faudra ensuite passer sur le brûleur ainsi que l’extracteur en vérifiant qu’ils fonctionnent de manière optimale. Procédez également à un essai de l’appareil complet avant de le relancer.

Réglementation des systèmes de tubes radiants à gaz

Les tubes radiants à gaz restent avant tout des systèmes de chauffage, ce qui les place dans une catégorie d’appareils potentiellement dangereux. Des lois et régulations sont donc indiquées dans leur utilisation notamment pour les lieux ayant beaucoup de mouvement public. La puissance totale est, par exemple, limitée à 400 W/m2. Pour les tubes avec une chaleur qui va au-delà de 100 °C, leur installation doit être effectuée dans un espace en hauteur. Bien entendu, étant un appareil procédant à un type de combustion, son usage doit être éloigné de tous les produits ou éléments combustibles.

Tube radiant gaz et grands volumes

La technologie tube radiant gaz est particulièrement adaptée pour les bâtiments mal à moyennement isolés, avec des hauteurs de plafond moyennes à hautes et des locaux de grands à très grands volumes.

Ce chauffage décentralisé reproduit le principe du rayonnement solaire circule dans l’air, ne le réchauffe pas, transforme les calories en chaleur dès qu’il rentre en contact avec les parois, les sols et autres masses du bâtiment.

Tube radiant gazLes avantages du tube radiant gaz

Voici quelques avantages de cette technologie :

  • La faible consommation énergétique : qui ne chauffe que l’es endroits nécessaires, d’où la faible consommation de cette technologie.
  • La facilité d’installation : qui ne nécessite pas de tuyauteries et qui peut être suspendu dans bon nombre d’endroits.
  • La faible inertie : qui reste très faible entre le delta de montée en température et celle demandée.
  • Un coefficient de réflexion exceptionnel : 97%, ce qui représente un taux optimal entre la très faible consommation d’énergie et son efficacité. Un concentré de technologie pour réchauffer efficacement et sans surcoût des bâtiments volumineux et / ou mal isolés.

Pour avoir plus de précisions techniques et commerciales concernant le tube radiant gaz, vous pouvez consulter le site internet de professionnels du secteur via ce lien.

Jean Deluc
Voyages et mécanique sont mes passions. Parlons grosses mécaniques, huile de moteur et cylindres, ensemble ! Mais aussi de bricolage, de jardinage et de divers sujets.

Laisser une réponse

*

*