Scooter sans BSR : faut-il assurer son scooter sans BSR ?

La grande question que se pose nombreux conducteurs de scooters, et qui est « peuvent ils conduire leurs scooters assurés sans BSR ? » c’est ce que nous allons tenter de vous expliquer dans la suite de cet article. Nous vous invitons à poursuivre votre lecture pour tout savoir

Peut on conduire un scooter assuré sans BSR ?

Commençons d’abord par vous expliquer le sens du terme BSR, ce dernier est en fait le diminutif de brevet de sécurité routière, qui correspond à la catégorie AM du permis de conduire. Il a été remplacé en janvier 2013.

Pouvez vous conduire votre scooter si vous n’avez pas d’assurance ? C’est ce que nous allons découvrir dans la suite de ces ligne. En effet, il est tout à fait possible de conduire un scooter assuré sans BSR ou en d’autres termes d’obtenir une assurance scooter sans BSR, et ceci sur certaines situations correspondante à votre date de naissance comme suit :

Un conducteur né avant le 31 décembre 1987

Pour un conducteur de scooter assurés nés avant le 31 décembre 1987, il vous sera tout à fait possible de conduire votre scooter sans permis et sans BSR.

Un conducteur né après le 1e janvier 1988

Pour les conducteurs de scooters nés après le 1er janvier 1988, ils n’ont pas le droit de conduire un scooter sans BSR. En effet, ils sont dans l’obligation d’avoir un BSR ou un titre équivalent reconnu.

Un conducteur de 14 ans révolus

Les conducteurs qui viennent de fêter leurs 14 ans, vous pourrez conduire votre scooter assuré uniquement avec un permis de conduire AM. Un conducteur de scooter sans BSR ne peut échapper à la loi pour ce qui est de l’assurance scooter. Ce dernier étant couvert à minimum, ce qui veut dire la responsabilité civile. Ainsi vous aurez une assurance qui protège les tierces, en cas d’accident responsable.

Toutefois, pour les personnes qui ne sont pas autorisées à conduire un scooter sans BSR, vous devez savoir qu’en cas d’accident l’assurance ne couvrira en rien votre accident et vous serez même soumis à payer une amende et des cas plus grave la prison est de rigueur.

Comment faire pour conduire un scooter sans BSR ?

Pour conduire un scooter sans BSR, vous devez alors fournir un certains nombre de documents à l’assurance et qui sont principalement :

  • La carte d’identité du conducteur assuré.
  • Un certificat d’immatriculation ou encore la carte grise du scooter.

Peut-on conduire un scooter sans permis ?

Une question qui est souvent posée, et la réponse est oui mais pas n’importe quel scooter mais uniquement un scooter de maximum 50 cc avec une puissance qui n’excède pas les 4 kW.

Jean Deluc
Voyages et mécanique sont mes passions. Parlons grosses mécaniques, huile de moteur et cylindres, ensemble ! Mais aussi de bricolage, de jardinage et de divers sujets.

Laisser une réponse

*

*